Portrait chinois n°3bis : Faith Hunter

Faith HunterInvitée en début de semaine à proposer son Portrait chinois, Faith Hunter s’est prise au jeu et a souhaité proposer une version longue… la voici !

Si vous étiez…
…une qualité ?
Je ne sais pas quelle qualité je pourrais être aujourd’hui, mais j’aimerais être le pardon. Il ne peut y avoir de paix sans pardon, pas plus que d’amour véritable. Pas de paix de l’âme non plus.

…un défaut ?
Ce serait la colère mal placée. J’étais une enfant emplie de colère puis une jeune femme toujours emplie de colère, ressentant en moi ce besoin de combattre l’injustice et de me dresser devant ce que je considérais être le mal, quel qu’en soit le prix. Et bien que je me révolte toujours, j’ai appris à me pauser avant de partir au quart de tour, afin de réfléchir, d’évaluer la situation et d’éventuellement contre-attaquer dans un déluge de feu verbal. Et souvent, je trouve de meilleurs moyens, de meilleurs mots, de meilleurs ponts entre injustice et apaisement, entre colère et sérénité. Mais la colère est toujours mon principal défaut.

…un animal ?
Cette question me ramène à mes rêves. De nombreuses personnes rêvent de voler. Je rêve d’être capable de respirer sous l’eau, d’être capable de nager au plus profond des océans et au-delà, respirer dans les eaux qui me purifient, me portent et me nourrissent. Cependant, j’aimerais toujours avoir accès au monde des hommes. Ainsi, si mes écrits parlent de grands félins et que je rêve de poissons, je serais une baleine, un dauphin ou un marsouin.
Mon époux et moi avons pris l’année dernière notre kayak de quatre mètres, pour nous rendre sur une petite île de l’Atlantique durant la saison des amours des marsouins. La vaste majorité du temps ils restaient à quinze ou trente mètres, mais lors d’un jour magique, ils sont venus nager autour de notre embarcation.

…une œuvre d’art ?
Je pense instantanément à bien des choses que j’aimerais être. D’abord, un livre ancien, bien conservé, fait à la main avec un magnifique papier, calligraphié avec des encres faites de baies et de sang. Et, j’ai l’espoir que ce livre apportera la joie à quelqu’un, quelque part. En seconde et troisième positions j’aimerais être une pierre taillée et du verre soufflé, l’un solide et presque indestructible, l’autre fragile et délicat mais merveilleusement malléable une fois exposé à la flamme. En quatrième, il n’y a rien de plus adorable qu’un beau collier, conçu à partir de matériaux disparates, chacun d’eux déjà exquis et pourtant mis en valeur par les autres, devenant une seule pièce magnifique. C’est ce que j’aimerais que ma vie soit. Je ne suis pas belle, mais la vie m’a façonnée comme le tailleur façonne le rubis, comme le souffleur transforme le verre en vase, faisant de moi bien plus que ce que j’aurais pu être.

…un son ou un bruit ?
Dans le temps, lorsque j’étais très jeune, cela aurait pu être le son du feu, craquant, consumant, détruisant. Maintenant, ce serait le son de l’eau, ruisselant à travers une crevasse, sur les rochers et les pierres en contrebas, dans un grondement joyeux d’eau vive.

…une chanson ou une musique ?
Un chant de baleine. Plein de désir.

…un mot ?
Ce serait « persévérant ». Quoique, durant toute mon éducation, on me répétait que la persévérance était la principale qualité du diable. Ce n’est peut-être pas un mot si grandiose après tout…

…un livre ?
Un seul ? Ce n’est pas juste. J’aimerais être une bibliothèque entière. J’avais l’habitude de chevaucher ma bicyclette jusqu’à la bibliothèque du comté et de me perdre dans les rayonnages. Et je lis tout ! Laissez-moi être une bibliothèque, s’il vous plaît !

…une devise ou une citation ?
« Être, ou ne pas être. Telle est la question. »
Chaque choix que je fais, chaque pensée que je me permets et que je poursuis, font de moi la personne que je dois être.

…un film ?
« Au Revoir à Jamais » (1996) avec Geena Davis et Samuel L. Jackson. Le personnage incarné par Geena était fort et doué, mais ce n’était pas suffisant. Elle en voulait davantage. Elle s’est reconstruite pour devenir la personne qu’elle voulait vraiment devenir. Bien sûr, elle était toujours forte, mais l’amour lui a donné la force dont elle manquait dans sa précédente existence. Ce film a résonné en moi, et c’est l’un des seuls que j’ai revu.

…une période historique ?
Ce serait toute l’histoire de l’humanité, dissimulée dans la terre et rédigée dans la pierre. Et je laisserais plus de preuves de ce que sont les humains et d’où proviennent ces étranges êtres doués de conscience. J’adore les émissions sur l’archéologie, et plus spécifiquement celles qui mettent en lumière le fait que les humains sont bien plus que tout ce que nous avons jamais imaginé. Alors, si j’étais une période historique, je me laisserais plus d’indices. Je veux en savoir davantage !

…un personnage de fiction ?
Lestat.

…une créature mythologique ou un être surnaturel ?
Après tous ces commentaires sur l’eau, je pense que ma réponse va paraître étrange, mais je serais un mage du feu. Il y a tant d’énergie dans le feu et la magie. Bien sûr, je voudrais un contrôle total de mes pouvoirs !

…un portrait chinois ?
Ces questions, bien qu’elles semblent simples et innocentes, ont mis au jour quelque chose de profondément enfoui en  moi. Peut-être ai-je trop donné. Ou peut-être n’ai-je pas creusé aussi profondément que j’aurais dû dans les coupures faites par ces questions. Mais je les ai trouvées étrangement stimulantes et apaisantes. Je vous remercie de m’avoir permis de partager cela avec vous.

Cet article, publié dans Auteurs, Bit-lit, Portrait chinois, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s